➤ [Debrief Balade] 06 fév : Patrimoine de Châteaurenard

Départ

 

 

En ce six février une petite troupe se regroupe à 14h30 devant la maison des associations. En la compagnie de Vincent Fournier celle ci s'apprête à faire une petite ballade en vélo commentée dans Châteaurenard.

Le départ est néanmoins un peu différé car nos jeunes ont quelques réglages à faire sur leur « petite reine ».

 

Première halte ( à 500 mètres ! ) aux allées Marcel Jullian (1922 – 2004). Natif de Châteaurenard, sa maison natale se situait au bout de ces allées. Il fut écrivain, poète et homme de télévision (ORTF et fondateur d'Antenne 2) et notamment l’auteur de comédies à succès comme Le Corniaud (1964), La Grande vadrouille ou encore La Folie des grandeurs (1971).

  Allées Marcel JULLIAN

Calade chato

La calade en direction de la place de la Concorde dans le centre ancien.

 

 

Porte

 

Sur le chemin des deux eaux nous trouvons une ancienne porte donnant sur le Réal sur laquelle figure une inscription gravée en creux (bien lisible selon la lumière) : « Vive la République », datée de 1848.

C'est la période de la 2ème Révolution Française qui voit abdiquer Louis-Philippe 1er (branche cadette des Bourbons) au profit de son petit-fils Philippe d'Orléans le 24 février 1848. La Seconde République est proclamée par Alphonse de Lamartine (poète, romancier et homme politique).

 

La hâlte suivante se fait devant la façade du moulin de la Roque qui date du XIX ème siécle.

Ce moulin appartient au patrimoine local public. Il est encore tout équipé de son mécanisme. La question est posée de sa réhabilitation pour en faire un lieu qui pourrait être destiné à la culture, aux connaissances techniques et scientifique…

En attente de propositions ?

  Moulin

St anne

 

 

À l'angle de la rue St Anne et de la rue du Moulin ( non loin du moulin de la Roque) se trouve l'abscide de la chapelle St Honorat qui date du XII ème siècle.

La légende raconte qu'elle aurait été édifiée par des moines venant de l’abbaye de Lerins en remerciement d'un engagement dans la croisade d'un seigneur local.

Facade

Détail d'une façade d'un mas époque XVIème.

 

 

 

Vincent nous amène enfin devant la Statue de la Durance de 1909 qui représente une allégorie de la rivière, de l'agriculture et du commerce. Il nous détaille la symbolique de cette œuvre d'art et quelques péripéties de son histoire !

  Statue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *